Le bon moment ?

Publié le 2 Mars 2011

Je vais profiter de cet article pour publier dans la communauté de copinaute Valérie "A VOTRE AVIS"

 

http://drooole.d.r.pic.centerblog.net/ign5ns0s.jpg

(image du net)

 

Alors voilà ... Euh... Par où commencer ...

 

Depuis quelques jours je ne me sens pas au top de ma forme, même si je peux prétendre le contraire ou faire mine que ça va... Je suis un peu abbattue en ce moment...

 

La grande question est POURQUOI ?

 

Peut-être parce que

 

1° Niveau boulot, je me sens pas forcément à ma place


2° Toujours niveau boulot , je n'ai plus de motivation


3° Je doute un peu de mes capacités à réussir mon concours et du coup passer encore une année à travailler où je bosse actuellement...


4° Est-ce que je ne suis pas en train de sombrer peu à peu après avoir remonté la pente...


5° Les deux ans que Margaux aurait dû avoir approche


6° Je me pose plein de questions sur mon avenir personnel et professionnel

 

http://2.bp.blogspot.com/_Y1hVCi17yqQ/Sg4U9apsnxI/AAAAAAAABcU/iYA7ckqDmFI/s400/Doute1.jpg

(image du net)

 

Autant de questions qui restent sans réponses à l'heure actuelle...

 

Alors je me demandais, c'est quand le bon moment ou plutôt je me demande si mon état ne me dis pas "consultes!"

 

J'ai essayé la naturopathie, ça a marché une séance et puis plus rien ... Les psys faut trouver le bon et j'ai pas envie de raconter ma vie à des personnes avec qui ça collerait pas...

 

Alors QUOI ? Je fais QUOI ??

 

Je continue à vivre comme-ci de rien n'était ? Comme-ci j'avais l'impression de maîtriser mon esprit alors qu'il fait ce qu'il veut ? Je continue de faire semblant ?

 

Je vous avoue que je ne sais plus trop ce que je dois faire ...

Rédigé par carole

Publié dans #La vie de tous les jours...

Commenter cet article

Fleur 13/03/2011 23:06



Quelques mots : ta démarche doit être personnelle...Maintenant, j'aime pas les psy et autres, ils n'ont fait que pousser mon père dans ses retranchements (bein oui, il n'avait pas d'amis...)
Maintenant c'est à toi de voir...Je ne suis pas là pour te parler de moi, encore moins pour faire ta psychanalyse, je risquerais de te déclarer skyzo parano LOL...Je sais à quel point certaines paroles peuvent être importantes et influencer tes choix et ça ce n'est pas bon et surtout ce
n'est pas mon rôle...Il ne faut pas prendre tout ça à la légère...J'estime ne pas assez te connaitre pour ça et surtout je te respecte trop...Maintenant je suis là pour t'écouter si tu en
ressents le besoin, ça c'est une certitude, n'hésite pas...BIZZZZZZZZZZZZZ



carole 14/03/2011 11:47



Merci pour tes mots ma Fleur



Marianne 08/03/2011 16:06



Ma Carole,


Même si tu as déjà fais une réponse dans l'article plus haut, je te donne quand même mon avis.


Je pense aussi qu'il va falloir que tu consulte malgré toi. Tu vas peut être tomber sur la bonne personne dès le début ! Qui sait ? Mais je pense que tu devrais essayer et voir si ça porte ses
fruits.


Tu as été la personne la plus forte que je connaisse depuis presque 1 an et demi. Tu n'as jamais sombré ! Il faut bien que tout ça te rattrape un peu...


Il ne faut pas que tu hésite à en parler, avant de sombrer complètement.


Pour ton concours, tu l'as déjà passé et tu sais à quoi t'attendre donc il faut que tu bosse comme une folle et tu l'auras, il n'y a pas de raison ! Peut être que ça te permettra de te sentir un
peu mieux !


Je te souhaite en tout cas d'y arriver !


Je te fais de gros gros gros bisous ma bichette !



carole 08/03/2011 19:17



Merci ma belle je t'embrasse fort



catiechris 04/03/2011 18:44



La peine de chacun ne se partage pas mais on peut juste te dire vis ta vie, souffle sur tes idées noires et bats toi, il y a tellement a faire sur cette terre...Tu es là c'est ainsi sois forte.



carole 06/03/2011 18:27



Merci



linette 03/03/2011 20:01



Ma Carole j'espere que tu trouveras la clef a tout ca un soutiens ou l'aide que tu merites c'est deja un premier pas en avant que tu fais que de l'ecrire sur ton blog


Meme si entre nous 2 il y a une cassure " c'est ce que je ressent " sache que je serais toujours la pour parler t'ecouter etc....


Bisous et j'espere que la suite seras meilleurs pour toi



carole 03/03/2011 22:19



Merci ma Linette , ça me touche beaucoup !


Une cassure?? Je ne ressens pas ça moi


Gros bisous ma belle



Héloïse 03/03/2011 16:40



Je redoutais cette période que tu es entrain de traverser .... tu viens de survivre pendant 2 ans  tout en gérant les problèmes du quotidien .... et dieu sais que des soucis on en
rencontre de partout .... le boulot t'a peut être permise de rester la tete  hors de l'eau mais pour combien de temps ?


 je te connais assez pour savoir que sa ne va pas depuis pas mal de temps et pour ma part, je pense que le changement de vie professionnelle pourrait t'aidé psychologiquement
mais ne te sous estime pas pour ton concours !!! l'année dernière s'était peut être pas le bon moment et les conditions n'étaient pas les mêmes. Tu vas nous l'avoir ce foutu concours !!!


Je pense qu'une aide extérieure peut être bénéfique après je pense comme toi, comment allez s'allonger dans un canapé et faire le bilan de  sa vie avec un inconnu et comme tu dis, il faut
trouver le bon !!! Et malheureusement tu n'es pas invincible, tu es si forte pour ta fille et ton chéri mais prend tu assez soin de toi au final ? Tu fais ton maximum pour t'offrir un avenir
un peu plus serein, il est normal que certain doute s'installe.  J'espère sincèrement que la dépression ne vas pas prendre le dessus car maglré tout sa se contrôle pas toujours et qu'un jour
du puisse reprendre un peu goût à la vie et nous sommes toutes là pour t'aider a y parvenir !! je te fais de gros bisous ma choukette



carole 03/03/2011 19:09



Merci mon bichon je te fais de gros gros bisous !!! Je t'adore et bien plus !!



Mélissa 03/03/2011 12:09



Bon , je suis un peu en retard vu ne nombre de commentaires que tu a déjà reçu...


Pour ton boulot , je pense qu'effectivement , tant que tu ne feras pas ce que tu as envie de faire , rien ne motivera plus , il faut que tu ais le concours (as-tu de quoi le préparer?) !!


Pour ce qui est de la consultation , je pense qu'après ce que tu as traversé il faudrait que tu consultes , évidemment tu ne trouveras peut-être pas la bonne personne tout de suite mais pourquoi
ne pas demander à rencontrer la psychologue du service où était hospitalisée Margaux , il doit y en avoir une ou dans la maternité où tu as accouché .


Je me demande même si tu ne peux pas trouver de l'aide auprès de la PMI de ta ville .


Ne te laisse pas engloutir par la mélancolie , je pense que si tu y réfléchis c'est peut-être justement parce que tu es prête à franchir le pas que tu n'as pas encore franchis....


Raconter ta vie à une personne inconnue est je pense le meilleur moyen d'exorciser , tu n'auras aucune retenue , tu seras vraiment toi , entière et ça ne peut que te faire du bien , à mon avis.


Courage Carole , tu es jeune , tu as toute la vie devant toi , rien ni personne ne cherchera jamais à effacer Margaux , ni même à la remplacer , il faut juste réussir à vivre avec son souvenir et
réussir à continuer à vivre même si pour l'instant cela te semble insurmontable .


Bon courage à toi et à très très bientôt....


Bisous.



dimdamdom59 03/03/2011 11:21



Cet article hier m'a échappé et j'en suis vraiment désolée!!!


Comme je comprends toutes tes inquiétudes par rapport à l'avenir.


Un psy comme tu le dis faut trouver le bon!!!


Tu sais parfois de la sophrologie ou du yoga peuvent être bénéfiques aussi, car cela t'aide à libérer ton corps de toute ces tensions!!!


Toutes ces questions bien souvent je me les suis posées et vois-tu moi ma thérapie c'est mon blog, je peux m'allonger sur mon canapé et vous raconter ma vie.


Je te souhaite beaucoup de courage Carole, pas facile la vie!!!


Gros bisous.


Domi.



caro 03/03/2011 08:50



beaucoup de choses dans ta tête ... beaucoup trop de choses sûrement


mon expérience est très éloignée de la tienne et comme pas mal de gens je ne voulais pas entendre parler des psy car je n'en voyais pas l'intérêt !! j'étais victime depuis 3/4 ans d'un
harcelement moral au boulot et tout le monde autour de moi, parents, amis, potes, collègues me disaient de lutter et que j'étais quelqu'un qui valait mieux que ça ... jusqu'au jour où j'ai posé
un genou à terre, à bout de force. Là j'ai réalisé que j'avais besoin d'aide car j'étais en train de creuser ma tombe, alcool, clopes, insomnies, pensées incessantes, paranoïa ... j'étais devenue
incapable de discernement, de prendre ma vie en main et de construire quelque chose : totale dépression.


Mon généraliste m'a donné un léger anxiolitique, juste de quoi me relaxer pour dormir un peu et m'a conseillé quelques psys. J'ai vu une psychiatre, au début je me disais que ça ne me servait à
rien, qu'elle me prenait pour une pov fille sans intérêt et finalement en m'accrochant, au fil des séances, j'ai dénoué des noeuds et j'ai compris des choses sur moi que jamais je n'aurais
soupçonné, j'ai appris à aller à l'essentiel ... ça m'a pris 2 ans et demi mais franchement je ne regrette rien. J'ai appris à faire le tri et à aborder les évenements différemment et à ne plus
me disperser.


Aujourd'hui je vis avec un homme qui n'est ni le plus riche, le plus intelligent ou le plus beau, mais qui m'apporte énormément, et nous avons une adorable poupette. au taf même si ça n'est pas
l'éclate tous les jours, ça va mieux, j'ai pris du recul et je me laisse le temps de me positionner . rien de cela n'aurait été possible dans l'été dans lequel j'errais depuis des années !


Tout ça pour dire que quand on a mal, il y'a des moyens d'exprimer sa douleur. Bien sûr, il n'ya pas de miracle mais je pense qu'un accompagnement peut faire avancer. Les amis sont souvent une
bonne épaule mais parfois leur aide est contre productive et n'apporte pas de réelle solution. En fait, c'est la lutte qui fait mal, parfois il est salutaire de lâcher totalemnt prise pour mieux
repartir.


Et des psy, tu peux en essayer plusieurs. Demande à ton généraliste.


Bon courage Carole, je t'embrasse trés trés fort. Tendres pensées à ton petit ange.



Mia 03/03/2011 07:28



coucou Carole, je voulais t'écrire hier soir et j'étais trop naze ... Je ne te connais pas aussi bien que certaines ici, mais je te dirai déjà qu'il faut accepter certains moments de doute,
certains moments où on n'est pas bien ... Sans avoir ton vécu, on ne peut pas être à 100% tout le temps.


Par contre, si tu vois que ce mal être dure, que ce mal être t'empêche de voir les points positifs, les petits mmemnts de joie ... la dépression n'est pas loin et là c'est important de consulter.
En te lisant sur tes blogs, je te trouve toujours très lucide par rapport à tes sentiments, tu arrives à traduire par des mots ce que tu ressens, tu oses ouvrir ton coeur et ça c'est déjà énorme
!


Là encore tu arrives déjà à identifier ce qui pourrait expliquer que tu n'es pas au top ... POur ton boulot, je dirai est ce que tu as la possibilité de négocier un départ pour pouvoir toucher
les assedics ? Cela te donnera plus de temps pour préparer ton concours. Comme je te disais c'est super de savoir ce que l'on veut faire dans la vie ... POur ta princesse, je t'avoue ne pas
trop savoir que dire, je pense que cette blessure ne se refermera jamais mais que petit à petit la douleur sera moins vive ... Le plus important est sans doute d'accepter sa tristesse, de
l'apprivoiser ... si tu as envie de hurler de douleur, il faut le faire ... c'est ce que je ferai je crois ...


Pour en revenir au psy, la décision te revient, je devrais en consulter d'ailleurs car je n'ai toujours pas résolu mes pbs relationnels avec mon père et plus le temps passe plus ça empire ...
Bref. je t'envoie un wagon de soleil des îles, plein de baiser à toi et à ton petit ange



~♥Samdalia♥~ 02/03/2011 21:17



et désolée pour les fautes......mes doigts ont pas toujours suivi mon esprit...


on est là, bises!!!



~♥Samdalia♥~ 02/03/2011 21:12



ma petite Carole, je vais commencer par te dire une phrase que m'a dite mon psy lors d ema première séance, alors que je ne cessais de liu dire, qu'en gros, je n'avais pas besoin de lui "vous
êtes au milieu de l'océan, je suis une bouée pour vous, vous vous reposéez un moment, vaant de repartir à la recherche d'un endroit om vous avez pieds...il y a toujours un endroit où on a
pieds...mais où se trouve-t-il? à 50 mètres...à 50 kilomètres? si c'est le cas, le temps d'y arriver, vous vous noyerez....vous avez donné toutes vos forces, toute votre énergie à vous battre, à
faire "comme si de rien n'étaité, à vouloir donner le change pour ne pas inquièter votre entourage....vous avez besoin de moi!"


ce qu'il m'a dit ce jour m'a fait pleurer, réfléchir aussi.....j'ai eu 15 jour spour prendre ma décision, et OUI j'ai décider de continuer à le voir...


je ne peux te dire qu'une chose : il m'a sauvé la vie je crois....


"consulter" ne veut pas dire avouer sa faiblesse ou être fou.....c'est juste ce donner le droit de se poser un moment, de se donner le droit de s'en sortir, de ENFIN poser des mots sur des maux à
qq'un qui est un professionnel, qui saura t'aiguiller, t'écouter sans avoir de jugement ou un quelconque affectif...


le fait que tu te poses la question veut dire (pour moi) que OUI, c'est le b on moment!


j'ai au la chance de tomber dès la première fois sur le bon...mon psy je l'aime! si il ne te convient pas, change et tu trouveras le ou la bonne, tu le setiras tout de suite....


Tu peux demander à ton médecin traitant, il doit bien te connaître et saura surement lequel te conviendra le mieux suivant sa personnamité ou sa façon de travailler...


Personnellement, je pense que c'est vraiment une bonne chose à faire...après, ça reste mon avis, et bien sûr à toi de décider...


Les mais, la famille, c'est primordial, leur parler est important, mais je pense que rien ne vaut ce moment rien qu'à toi, cet entretien avec TON psy, avec qui tu fais du bon travail....de mon
côté, j'aimais énorméménet ces moments, parfois, je ressortais en pleurs et déboussollée, parfois je ressortais légère comme une bulle et heureuse, mais toujours j'ai aimé ces moments rien
qu'à moi où je pouvais parler sans tabou où je recevais des conseils avisés!


tu sais, cet été je vous ai beaucoup parlé via mon blog de ma famille, des conflits, de notre mariage qu'on voulait faire en privé à cause de mésententes familiales, enfin, bref, s'il n'avait pas
été là, je crois que j'aurais annulé le mariage purement et simplement! il m'a donné la force de faire sortir la femme qu'il y avait en moi, me donnat d'ailleurs les mêmes conseils que vous
toutes m'avaez donné, mais d'une autre façon...


j'avais beaucoup de choses à lui raconter...sur mon passé notamment, bien sûr je ne compare pas ma souffrance à la tienne, mais elle existe quand même et j'avais un réel besoin d'évacuer et qu'il
m'ouvre les yeux aussi...


Eenfin, bref, je ne suis pas là pour parler de moi, mais je me le permet parce-que je suis passée par le même chemin que toi, c'est ç dire me poser la question de savoir si je devais ou pas voir
un psy, j'étais tellement réfractaire! mais mon dieu! que je ne regrette pas!!!!!! d'ailleurs, dès que je le pourrai, j'y retournerai. Je l'ai vu 11 mois, c'est passé très vite, mais il a opéré
une renassance en moi...


Ma belle, tout le monde à mon avis devrait un jour demander l'aide d'un professionnel, pourquoi pas toi???


si tu te sens si mal, fais-le! tu as tout donné, TOUT ce qu'il possible d'imaginer! tu as traversé l'épreuve qui est à mon sens la pire qu'on puisse traverser, il est tout de même normal que tu
te sentes lasse à un moment donné....


ne te laisses pas aller à la dépression et consultes! voilà mon avis, que je me permet de te donner, en toute amitié et avec toute mon affection..........


Je t'embrasse fort ma belle! et n'oublies pas que nous ne sommes pas des machines!


:0010:



Céline 02/03/2011 20:19



Je pense déjà à la base que tout le monde devrait consulter. Alors à plus forte raison quand on a vécu un drame tel que le tien. Il y a certainement des périodes où ça va/ira mieux, et puis
d'autres qui te feront aller plus mal. C'est à toi de voir si tu ressens le besoin d'aller consulter pour te faire aider à passer ce cap difficile.


Courage Carole. J'aime pas te savoir toute mal. Tu mérites tellement d'avoir de grands bonheurs. 


Pleins de bisous pour toi ma belle.



☼♥zazounette67♥☼l 02/03/2011 19:08



Je ne sais pas ce que les uatre ton dis car je ne lis jamais avnt de poser un com pour éviter d'être influencer !


Moi j'ai consulter une psychiatre 5/6 séance because mon passé m'empêchais de vivre , quand j'ai senti que je ne voulais y retourner parcque j'en avais assez dit , fini cela fait maintenant plus
de 5 ans !


Ces gens là sont là pour t'écouter et ne te juge pas !


Tu epux voir un psychothérapeute peu importe, l'essentiel c'est d'être en confiance et se laisser aller, je te promet ça vient tout seul, j'ai vidé mon sac et je me suis senti beaucoup plus
légère !


Du reste on a tous des périodes d'incertitude, c'est humain et des périodes ou on a plus envie de rien c'est humain tout ça !


De plus vu ton véccu qui ne serais pas dans cet état ???


Tu es une femme pas une machine tu as un coeur une vie , si tu ressents le besoin fait le !


Je ne detiens pas ta solution seule toi peux quelques chose pour toi , on ne peux que te soutenir moralement et amicalement !


Bisosu ma belle ♥♥♥



Valérie 02/03/2011 18:53



Alors ma petite Carole... Question boulot, si tu ne te sens plus à ta place, il est temps pour toi de changer et c'est ce que tu vas faire ! Ne doute pas une seconde de tes capacités, tu es
motivée alors tu y arriveras ! Te fais-tu aider pour préparer ce concours, pour mettre toutes tes chances de ton côté ?


En ce qui concerne la blessure profonde de la perte de ta petite Margaux, je pense qu'il va te falloir du temps... si son deuxième anniversaire approche, il est normal que tu y penses... Je ne
suis pas bien placée pour te conseiller de consulter un psy car je ne le fais toujours pas ! Moi aussi, ça m'ennuie de répéter toujours la même chose...


Plonge toi à fond dans la préparation de ton concours... Et puis l'hiver tire à sa fin, les beaux jours vont arriver et le moral va revenir... Projette toi dans l'avenir comme si tu avais déjà
réussi ton concours, ça te donnera envie d'avancer...


Gros bisous Carole



vivi 02/03/2011 17:47



Et bien moi, j'aurais plutôt tendance à faire confiance aux professionnels. C'est un vrai métier et ça ne s'improvise pas. Quand on est vraiment mal, qu'on a accumulé plein de problèmes depuis
des années et refusé de les voir en face en se disant (et en disant aux autres) que tout va bien, je ne vois pas trop vers quelle autre solution on peut se tourner. Il faut faire un grand
ménage et que tout cela "sorte" pour laisser de la place à d'autres pensées plus positives. Le psy n'est bien sûr pas une solution miracle, cela demande aussi beaucoup de travail personnel,
une vraie volonté de changer les choses et beaucoup d'effort. Il faut aussi prendre son courage à deux mains pour dire aux autres ce qu'on a à leur dire, et c'est très dur. Mais après, on se sent
mieux !! Je te parle bien sûr de mon expérience personnelle. J'ai consulté il y a trois ans et je continue encore de temps en temps (mais j'avais un sacré passif !!!!). Tout n'est pas réglé,
mais j'ai avancé !! Et je me sens tellement mieux. Bisous.



carole 02/03/2011 18:22



Merci ma belle, pour tout



Sam Borderline 02/03/2011 16:56



Moi j'ai consulté la semaine dernière et j'ai rendez vous le 10 mars... je ne sais pas si je vais y aller... il n'y a que toi qui peut savoir si c'est le moment et après comme tu dis, il faut
trouver la bonne personne... bizzzzz



carole 02/03/2011 18:21



Merci pour ton avis ! Bizz



Jesse 02/03/2011 16:30



ma belle ça me fais de la peine de te lire, si j'avais une solution je te la donnerais de suite, les psy comme toi j'y crois pas trop et en + si tu ne tombe pas sur un bon qui t'écoute et te
conseil bien ça ne peux que te faire sombrer encore +, c'est vrai qu'on peux te donner beaucoup de conseil genre parler parler parler mais des fois on en a pas forcement envie, ou on a peur
d'ennuier les autres avec nos problèmes meme si on nous rabachent que les amis et la famille sont là pour ça, moi j'aime pas en parler mais je me force et ça m'aide, la douleur ne part pas
forcement mais s'attenue un peu et dieu sait si la mienne est mille fois plus petite que ta tienne, je reste conveincue qu'en parler aux gens qui nous connaissent c bien mieux qu'a
une personne qui ne connait rien de notre vie, qui note tout sur une feuille et qu'on voit qqheures par semaine


pour ce qui est du job tu peux pas faire autre chose en attendant tes examens? ou carrement changer de société en travaillant que qqheures par semaine? ce qui te permetterais d'avoir du temps
pour toi, ou des ptits boulot de temps en temps sans contrat fixe? bien que je ne sais pas si ça existe en france, je sais que c long quand on attends qqchose d'autre et qu'on a plus envie de se
lever le matin pour aller bosser, je l'ai veçu et c pas facile du tout


c humain que tu ai des haut et des bas mais j'espère vraiment que ça va vite vite remonter car j'aime pas te savoir comme ça, je t'envoie pleins de courage ma belle, enormes bisous



carole 02/03/2011 18:20



Merci ma Loupy, gros bisous



♥Céline♥ 02/03/2011 16:22



Je ne pense pas que tu puisse rester avec ton mal etre et faire comme si tout allai bien.


 ce n est pas bon  parce que le jour ou tout ca va sortir ca sera encore bien pire.


 La vie est faite de drame , de malheur   et c est pas toujours facile de vivre avec surtout dans ton cas, la perte d un enfant est probablement la pire car il n est pas dans l
ordre des chose.


 Je ne suis pas psy ma belle mais je te soutient quoi qu il en soi.


Ne doute pas de tes capacité pour le concours. bat toi, fonce .


 Gros bisous ma belle.



carole 02/03/2011 18:19



Merci Céline



Mimilady 02/03/2011 16:13



J'ai bien envie de te dire : consulte! Pour trouver le bon, je pense que tu peux déjà en tester plusieurs avant de te décider! Tu ne peux pas faire comme si de rien, ne reste pas seule avec ta
souffrance et ton mal être... tu veux que je demande à la mienne des noms dans ta région? ;) dis-moi où tu habites! Je la vois demain!



carole 02/03/2011 18:19



Merci pour ton avis ! J'habite dans l'oise...


Bisous Mimilady